Version imprimable

Biblio-webo-discographie

LIRE ROLLINAT
Sur papier
Il est fort difficile de trouver encore Dans les brandes et Les Névroses, même dans les rééditions des années 1970 chez Minard. On peut les emprunter à la réserve centrale des bibliothèques de Paris. Des fac-similés des Névroses ont été édités par Philippe Martin-lau et par Hachette-Bnf.

Sébastien Robert a publié un recueil qui donne une excellente idée de l'ensemble de l'œuvre : Poèmes choisis, édité par Edilivre, versions papier et PDF disponibles.

Sur Internet
Tous les recueils de poèmes de Rollinat peuvent être lus, en mode graphique (simples photocopies) sur le site de la Bibliothèque de France (gallica.bnf.fr).

Sur Wikisource, on peut lire aisément, en mode texte, la plupart de ses recueils.

De nombreux poèmes sont reproduits dans les conférences de Catherine Réault-Crosnier, présidente de  « l'Association des Amis de Maurice Rollinat ».

ÉCOUTER ROLLINAT
Enregistré en 1996, un CD de 17 chansons : Maurice Rollinat, La mort lui ricane. Il fait partie de l'Anthologie de la Chanson française (EPM) dans la série Les Poètes de la Chimère.
Interprètes : Claude Antonini, Lucienne Deschamps, L'Orphéon déconcertant, François Boitard.
Les musiques sont de Claude Antonini, Serge Ceccaldi ou Vincent Viala
... et de Maurice Rollinat, pour
Le convoi funèbre
Le cimetière aux violettes
La déveine
L'invitation au voyage (Baudelaire)
Le jet d'eau (Baudelaire)
Les hiboux (Baudelaire)
Notre Dame de la Mort.

À la suite de la soirée du 26 juin 2001 à la Cave à Poèmes, Laurence Fosse a réalisé un CD entièrement consacré à Maurice Rollinat : Le dépaysement au quotidien, 13 poèmes qu'elle a mis en musique.

Michel Caçao, bien connu des participants aux journées des Amis de Maurice Rollinat, a également réalisé un CD de poèmes de Rollinat, En ballades avec Maurice Rollinat, qu'il a mis en musique.

 Page mise à jour le 2 février 2015.

PrécédentSuivant